Aller au contenu principal

La place des Moines

Publié le

Depuis 3 ans, la mythique place des Moines, si prisée des saint-Antoninois et des touristes, est dans l'attente d'une restructuration complète.
L'effondrement d'un mur de soutènement, pour malheureux qu'il soit, a donné finalement l'occasion, plutôt que de se contenter d'une simple consolidation, d'imaginer une autre architecture qui prendrait en compte à la fois le caractère historique et environnemental, mais aussi d'une nécessaire adaptation à la modernité sans lui ôter bien entendu son caractère originel.
Il s'avère qu'avant d'en arriver à ce stade, la commune doit se plier aux exigences archéologiques, ce lieu étant, à juste titre, considéré comme majeur dans l'histoire du village.
Déjà, en 1987, sous la direction de Monsieur Serge ROBERT, d'importantes fouilles avaient été réalisées.
Plus récemment, au moment de la réfection du mur, un premier diagnostic archéologique limité, a eu lieu, sous la direction de l'INRAP (Institut National de Recherche Archéologique) - Conclusion : le diagnostic réalisé en deux temps, juillet 2015 et janvier 2016 sur la Place des Moines de Saint-Antonin Noble Val, motivé par la réfection d'un mur de terrasse écroulé, n'a pas permis de détecter d'éléments médiévaux liés à la présence de l'ancienne abbaye bénédictine immédiatement en arrière de ce mur. En revanche, l'aménagement en jardin de ce secteur à l'époque moderne a été confirmé par la découverte de niveaux homogènes de "terre de jardin" recouverts de remblais liés aux différents épisodes de réfection du mur de terrasse. Enfin un petit aménagement d'âge moderne, à la fonction indéterminée, a été remarqué ponctuellement dans un petit sondage.
En septembre 2017, des fouilles plus importantes réalisées sur l'ensemble de la Place sont venues compléter les actions précédentes, toujours sous la direction de l'INRAP présente sur ce site le temps des fouilles.
A ce jour, les résultats ne nous sont pas parvenus. Le rapport définitif devrait être proposé en début d'année prochaine.
A partir de là, il sera possible d'entrevoir ce que deviendra la Place de Moines, en concertation avec les habitants de St Antonin, après avoir franchi toutes les exigences administratives, sous le contrôle de l'Architecte des Bâtiments de France.
En tout état de cause, il n'est pas possible d'imaginer une réfection avant l'automne prochain. Les festivités traditionnelles pourront malgré tout avoir lieu qui devront respecter les mesures de sécurité imposées par l'état général de la Place.
Nous ne manquerons pas de vous tenir informés des résultats de ces diagnostics de la suite donnée. 

Retour